top of page
  • Writer's pictureBR

Latin Hagiography in Rome and in Southern Italy

In volume 9 of the series Corpus Christianorum. Hagiographies, Cécile Lanéry-Ouvrard turns our attention to Latin hagiography in Rome and Southern Italy between 550 and 750, thus filling an important gap in the already impressive general table of contents.

[Continue reading below the cover]


Répertoire critique des textes hagiographiques latins composés ou traduits à Rome et en Italie du Sud, entre les VIe et VIIIe siècles.

Dans l’Italie des VIe-VIIIe siècles, déchirée entre Lombards et Byzantins, l’hagiographie fut la forme littéraire la plus pratiquée, et sans doute aussi la plus communément appréciée. À Rome et en Italie du Sud, clercs et moines s’affairèrent à composer en latin, ou à traduire du grec en latin, des textes qui témoignaient de leur dévotion pour les martyrs du temps des persécutions. Leurs récits romanesques, de qualité et d’intérêt très divers, accompagnèrent ainsi l’entrée de la péninsule dans le Moyen Âge. Ils alimentèrent la curiosité des pèlerins et des fidèles pour les saints anciens, comme pour ceux, venus d’Orient, dont le culte avait pris plus récemment racine en Italie. Ce gisement documentaire, vestige inestimable d’une époque contrastée et parfois dramatique, est toutefois d’un abord difficile : les pièces concernées constituent un ensemble complexe de dossiers enchevêtrés, de textes anonymes, souvent très approximativement datés ou localisés.

Dans la continuité des chapitres précédemment publiés sur l’hagiographie latine d’Italie dans la collection Hagiographies, le présent ouvrage propose donc un répertoire critique des textes produits à Rome et dans le Mezzogiorno, entre 550 (rétablissement de la Préfecture d’Italie) et 750 (chute de l’exarchat). Une trentaine de dossiers y font l’objet de recherches a novo, et ces analyses détaillées permettent d’esquisser les contours littéraires et historiques d’une production hagiographique qui fut ensuite largement plébiscitée par les éditeurs de légendiers médiévaux.


Cécile Lanéry-Ouvrard est chargée de recherches à l’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes (CNRS). Elle est spécialiste d’hagiographie latine (textes et manuscrits). Ses recherches actuelles sont plus précisément concentrées sur l’Italie des Ve-VIIIe siècles.


Table of Contents


Introduction

A. Le contexte historique

B. Remarques préliminaires


I. Rome et ses environs

A. Les Passions latines

B. Les traductions du grec


II. Le Mezzogiorno

A. L’Italie méridionale

B. La Sicile

C. La Sardaigne


Table récapitulative des dossiers examinés

Cartes

Bibliographie




249 views0 comments

Comments


bottom of page