top of page
  • Writer's pictureBR

In memoriam Prof. Louis Holtz (1929-2023)

À Paris, le 27 janvier 2023, est décédé Louis Holtz, ancien professeur des universités de Rennes, Nantes, Angers et Lyon, et directeur de l’Institut de recherche et d’histoire des textes de 1986 à 1997.



Son magnum opus, Donat et la tradition de l’enseignement grammatical. Étude sur l’Ars Donati et sa diffusion (IVe-IXe siècle) et édition critique (Paris, 1981), reste d’une valeur fondamentale pour l’étude de la tradition grammaticale latine de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Âge. Dans la Continuatio Mediaevalis du Corpus Christianorum, Louis Holtz a édité le commentaire de Murethach (Muridac) à l’Ars maior de Donat (CCCM 40, 1977) puis, avec Bengt Löfstedt, en s’appuyant en partie sur la thèse d’Adele Kibre, le commentaire de Smaragde au deuxième livre du même Ars maior (CCCM 68, 1986). Plus récemment encore, il a produit avec Anne Grondeux l’édition des Excerptiones super Priscianum d’Alcuin (CCCM 304, 2020), édition qui s’est vue décernée le Prix Jean-Charles Perrot 2021 de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres. Sans le support de Louis Holtz, des projets importants et de longue date comme la Bibliographie Annuelle du Moyen Âge tardif, la nouvelle Revue Mabillon, Europa humanistica, Bibliologia, et Monumenta Palaeographica Medii Aevi. Series hebraica, n’auraient jamais vu le jour. Il a également été le co-fondateur, avec Olga Weijers, de la collection Studia Artistarum (1994), dans laquelle sont parus plusieurs volumes traitant de l’héritage grammatical de Priscien de Césarée. La dette de Brepols et du Corpus Christianorum envers ce géant de l’érudition, doué de modestie et de générosité, est immense. Il laissera un grand vide.


340 views0 comments

Recent Posts

See All

Comments


bottom of page